Le CNRT propose de venir assister à la réunion de démarrage (réunion n°1) des travaux du projet ERMINE « Espèces végétales Rares et Menacées des sites miniers » à destination des acteurs locaux :

  • le 25/07/19 –  à 8H30  – SALLE 2 de l’IRD à Nouméa : Réunion de démarrage des travaux du projet ERMINE « Espèces végétales Rares et Menacées des sites miniers » – en visio avec la mise à disposition de la salle de l’IAC à Pouembout
  • Durée du Projet ERMINE : 36 mois / 2019-2022
  • Consortium : IRD, Endemia et IAC
  • Résumé du Projet et le programme de la réunion à télécharger : Le projet « Ermine » permettra de mutualiser l’ensemble des compétences disponibles en Nouvelle-Calédonie sur le sujet des ERM des massifs miniers; de centraliser des données actuellement dispersées par le biais de méthodes fiables et robustes et mettre à disposition de tous les connaissances nécessaires à la conservation de ces espèces; de produire un référentiel complet et robuste des espèces les plus rares et menacées sur l’ensemble des massifs miniers exploités.
    Ce référentiel est innovant car il va proposer une vision « pays » de la conservation et les acteurs en charge de la protection de l’environnement et de la réglementation minière tout comme les sociétés minières pourront s’y appuyer pour minimiser les risques d’extinction de flore.