Dans le cadre du projet Reliques, financé par le CNRT, et à l’occasion de la venue de plusieurs chercheurs métropolitains, l’UMR-AMAP (Calédonie) organise un séminaire dédié à la fragmentation des habitats et aux conséquences sur le fonctionnement des écosystèmes le lundi 30 septembre de 8 à 10 h (salle 1 de l’IRD). Du fait de l’activité de notre UMR, ce séminaire est centrée sur les forêts avec un focus particulier sur la Nouvelle-Calédonie. Cependant nous avons le plaisir d’inviter un chercheur de l’Ifremer qui nous présentera ses travaux sur la fragmentation en milieu marin ou encore un exemple métropolitain de mise en œuvre des trames vertes/bleues dans le but d’optimiser la conservation des écosystèmes et des habitats

Ce séminaire scientifique est ouvert à tous,