Extrait de l’article :  20 ans de revégétalisation sur mine : quel bilan ?

Mené par l’université de la Nouvelle-Calédonie, l’Institut agronomique néo-calédonien, Siras Pacifique et Bota environnement, le projet Reconsynth offre un bilan des opérations de revégétalisation et de restauration effectuées sur mine depuis plus d’une vingtaine d’années.Les surfaces décapées par l’activité minière en Nouvelle-Calédonie sont importantes et il est admis par l’ensemble des acteurs du domaine, et prescrit dans le code minier, que la réhabilitation doit se faire sur la base du principe de restauration écologique.
Ce dernier vise à mettre en place, sur le terrain à restaurer, une dynamique de retour vers un état similaire à l’état d’origine (sur le moyen et le long terme), grâce à diverses techniques et interventions. Les méthodes de restauration écologique des milieux miniers ont beaucoup évolué depuis une vingtaine d’années en raison des nombreuses expérimentations réalisées dans le domaine et du cumul d’expérience des entreprises minières. […]

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial