Le CNRT vous propose de télécharger le rapport issu du projet POC-NC «Potentiel de l’Hyperspectral Corescan en Nouvelle-Calédonie».

Ce programme a été réalisé de 2016 à 2017 par un consortium constitué du   CSIRO, CORESCAN et SGNC et il a été coordonné par le CSIRO.

Ce projet a livré 1 document scientifique :

  • 1 Rapport scientifique final, Edition 2018, POC-NC «Potentiel de l’Hyperspectral Corescan en Nouvelle-Calédonie». – disponible en téléchargement : CNRT Tome Tech édition 2018 POCNC

Le projet POC-NC «Potentiel de l’Hyperspectral Corescan en Nouvelle-Calédonie» a permis d’évaluer le potentiel du scanner hyper-spectral (Corescan) pour le logging automatisé des carottes, des poudres ou d’échantillons en bloc. Cet outil, développé en Australie par le CSIRO en collaboration avec l’industrie minière et commercialisé par Corescan, est déjà utilisé en Indonésie, en Papouasie Nouvelle-Guinée, aux USA, au Chili, au Mexique. Le CSIRO et le SGNC ont proposé d’évaluer les potentialités d’utilisation de cet outil Corescan-hyper-spectral, dans le cadre de l’industrie minière du nickel en Nouvelle-Calédonie.

  • Durée : 12 mois [2016  à 2017]
  • Consortium :  CSIRO – CORESCAN – SGNC

En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante :

Ramanaidou E, Fonteneau L and Sevin B (2018) Caractérisation des dépôts nickélifères de Nouvelle Calédonie par imagerie hyperspectrale. Potentiel de l’Outil hyperspectral Corescan™ appliqué en Nouvelle Calédonie. EP181547 CSIRO, Australia