Soutenance de thèse de Camille PASQUET, UNC- Le 25/10/16 : Evaluation de la biodisponibilité du nickel, cobalt et manganèse dans les poussières de sols ultramafiques et développement d’un outil de bioindication lichénique des poussières émises par les activités minières en Nouvelle-Calédonie Résumé : Les éléments métalliques sont naturellement présents dans l’environnement mais au-delà d’un certain seuil, variable selon les éléments, ils peuvent s’avérer toxiques. L’augmentation de la pression anthropique liée au développement économique des exploitations minières accroît de façon significative le risque de pollution de l’atmosphère et des écosystèmes par les éléments métalliques. La Nouvelle-Calédonie réunit des conditions optimales pour étudier la dispersion et la caractérisation des particules riches en éléments métalliques dans l’atmosphère. Les terrains altérés des substrats ultramafiques particulièrement riches en éléments métalliques (Ni, Co, Mn, Cr) sont exploités par des mines à ciel ouvert, générant des particules riches en ces éléments. Ce travail s’insère dans l’objectif de renforcer les connaissances sur les risques environnementaux liés au transport d’éléments métalliques par voie aérienne.
  • Télécharger la thèse de Camille PASQUET(UNC) « Evaluation de la biodisponibilité du nickel, cobalt et manganèse dans les poussières de sols ultramafiques et développement d’un outil de bioindication lichénique des poussières émises par les activités minières en Nouvelle-Calédonie » – 2016 : CNRT proj DMML THESE Camille Pasquet Eval biodidsponibilite 13122016
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial