Ressources Minérales

MESIRE IN SITU 1
 Mesure in situ 1,des teneurs en nickel des profils d’altération latéritiques en Nouvelle-Calédonie

PROJET ACHEVE – Le projet « Mesure in situ 1,des teneurs en nickel des profils d’altération latéritiques en Nouvelle-Calédonie » s’inscrit dans un volet très opérationnel CNRT qui vise à identifier des technologies prometteuses, établir la faisabilité de leur utilisation dans le contexte de la Nouvelle-Calédonie, puis tester et adapter les protocoles de mise en œuvre dans les conditions réelles pour faciliter le travail des mineurs sur le terrain.

Le projet s’intéresse à la mesure in-situ des teneurs en nickel par un appareil portable à fluorescence X (FRXRF). Les résultats de cette première phase du projet « Mesure in situ » montrent que la détermination quantitative des teneurs par fluorescence X portable en contexte minier, que ce soit lors de la phase d’exploration, de sondage ou d’exploitation sur front, rencontre deux difficultés majeures : l’humidité et la granulométrie.

  • Durée : 12 mois – 2009-2011
  • Consortium : BRGM – UNC
  • Equipe : 3 chercheurs locaux et métropolitains
  • Coordinateur du projet : Valérie LAPERCHE (BRGM)

PUBLICATION

  • Télécharger la publication « An assessment of field-portable X-ray fluorescence analysis for nickel and iron in laterite ore (New Caledonia) » – Thomas QUINIOU (UNC) et Valérie LAPERCHE (BRGM) – Février 2014 : CNRT Mesure in Situ Publi geochem fev2014

PRESSE

Articles

Mieux connaître, mieux exploiter, moins impacter