Ressources Minérales

RHÉOLOGIE DES MINERAIS 
Rhéologie des minerais latéritiques pour le transport maritime

PROJET ACHEVE – Le projet RHEOLAT, « Rhéologie des minerais latéritiques pour le transport maritime » vise la réduction des risques pendant le transport maritime des minerais latéritiques vers les centres de traitement liés à la rhéologie des minerais et l’adaptation des normes internationales aux caractéristiques des minerai calédoniens.

Cette étude, lancée par le Syndicat des Exportateurs de minerai de Nouvelle-Calédonie (SEM), en concertation avec la DIMENC (Nouvelle-Calédonie) et la DGPR (Ministère français des transports)et sous la tutelle du CNRT, consiste à élaborer un essai de contrôle de transportabilité du minerai en se basant sur des essais de liquéfaction en laboratoire et sur une analyse de la rhéologie de la fraction fine du minerai.Cet essai de contrôle doit s’appliquer pour les différents types de minerais.

En effet, au moment du transport maritime, les piles de minerai sont soumises à des sollicitations physiques qui peuvent conduire à la liquéfaction des latérites et au déséquilibre du bateau. La teneur en eau apparaît comme le paramètre le plus critique de la stabilité du minerai calédonien et de la sécurité du transport maritime.

L’objectif du projet proposé est d’étudier le comportement des latérites en fonction de la teneur en eau sous diverses sollicitations pendant le transport maritime,dans le but de proposer des évolutions aux règles internationales de transport maritime des minerais latéritiques.

  • Durée : 14 mois – [2009-2011]
  • Consortium : MECATER – UNC – CERMES- EPNC -INERIS
  • Equipe : chercheurs locaux et métropolitains
  • Coordinateur du Projet : Samir ENNOUR (MECATER International)

 

Articles

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Mieux connaître, mieux exploiter, moins impacter