Risque et santé

METALICA SANTE

Exposition aux éléments traces métalliques en Nouvelle-Calédonie et risque sanitaire : Approche géographique

PROJET EN COURS – Le projet « METALICA SANTE – Exposition aux éléments traces métalliques en Nouvelle-Calédonie et
risque sanitaire : Approche géographique ». 
La population de Nouvelle-Calédonie est exposée à un mélange de métaux (Ni, Cr, Co, Mn – ETM) principalement issus de formations géologiques ultramafiques, qui font ou non l’objet d’exploitation minière. Les processus d’érosion chimique et mécanique sont particulièrement actifs et conduisent à la libération des ETM qui sont ensuite dispersés par voie aérienne ou par les écoulements de surface. La population résidant sur son territoire est donc potentiellement exposée aux ETM par l’ingestion d’eau de boisson, la consommation d’aliments, ou par ingestion ou inhalation de poussières Les mesures environnementales et de biosurveillance (urines) de ces ETM réalisées précédemment dans le cadre du projet Metexpo, ont mis en évidence de fortes variations géographiques de cette exposition et des dépassements dans les concentrations urinaires par rapport à des valeurs de référence internationales, plus fréquents chez les jeunes. Toujours dans le projet Metexpo, un scénario d’ingestion quotidienne de nickel à partir des concentrations environnementales mesurées dans différents aliments, dans l’eau de boisson et dans les poussières à l’Ile des Pins suggère la part déterminante de la géologie locale qui entraine une contamination de tous les milieux et contribue à accroitre la charge corporelle en nickel par voie orale (eau, alimentation, poussières) et par voie inhalatoire (poussières). Les résultats des analyses spatiales réalisées ici permettront d’orienter vers des études ultérieures destinées à explorer de façon approfondie les liens de causalité éventuelle entre l’exposition aux ETM et les pathologies, à l’occasion d’études spécifiques. Les résultats des dosages des ETM dans les aliments produits par l’équipe partenaire RSH-B seront alors très utiles pour évaluer les expositions aux ETM d’origine alimentaire chez les sujets inclus dans ces études.

  • Durée : 12 mois [2021-2022]
  • Consortium : INSERM
  • Coordinateur du Projet : Pascal GUENEL (INSERM)
  • Télécharger la fiche résumé projet : CNRT_RESUME METALICA SANTE_PS20

Articles

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Mieux connaître, mieux exploiter, moins impacter