Le CNRT lance un nouvel appel à projets de sa 5ème Programmation Scientifique – Si vous souhaitez y répondre, téléchargez le dossier de candidature et déposez le avant le 29/05/2020 par mail au cnrt@cnrt.nc

– Téléchargez le Dossier en français et anglais de candidature de l’appel à projets –  Download the French and English application file for tenders  : DISPERSION DES POUSSIERES EN MILIEU ULTRAMAFIQUE | Dust dispersal in ultramafic environments  : CNRT EN_FR AAP1 2020 – Dispersion des poussières_Mars2020 

– Les formulaires modifiables sont disponibles par mail – contacter le cnrt@cnrt.nc 

  • DESCRIPTION DU SUJET/ SUBJECT MATTER SUMMARY
    Ce programme a pour objet d’approfondir les connaissances sur les particules minérales (poussières) issues de forçages anthropiques et en particulier des activités minières des grands bassins miniers de Nouvelle-Calédonie. Il s’attachera à identifier les sources, à caractériser les différentes catégories de particules émises, à rechercher des traceurs spécifiques et à proposer une méthodologie pour la modélisation des trajectoires de dispersion et de retombées. Les connaissances déjà acquises sur les effets sanitaires de l’exposition aux éléments trace métalliques (ETM) seront mobilisées pour évaluer les risques liés à l’exposition des populations aux différentes catégories d’émissions particulaires. Enfin, les résultats seront utilisés pour formuler des propositions en termes de suivi de la qualité de l’air en milieu ultramafique autour des centres miniers du territoire et pour proposer un outil d’aide à la décision pour la réduction de l’exposition des populations (par exemple une cartographie de l’aléa exposition aux poussières). Pour la conception, la mise en place et l’exploitation de plans de suivi rationnels et optimisés, répondant aux problématiques posées par les différents forçages et menaces sur l’environnement et plus particulièrement concernant les projets miniers.

 

  • The programme aims at improving knowledge of mineral particles (dust) released by anthropogenic forcings, particularly mining operations in New Caledonia’s major mining areas. It will endeavour to identify the sources, characterise the various emitted particle categories, find specific tracers and
    offer a methodology for modelling dispersal and deposition pathways.
    Previously acquired knowledge on the health effects of trace metal element (TME) exposure will be used to assess community exposure hazards to the various particle emission categories. The findings will be used to frame proposals for air-quality monitoring in ultramafic environments around the territory’s mining facilities and to offer a decision-making tool aimed at mitigating community exposure (e.g. a dust exposure hazard map).
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial