JOURJ : DECOLLAGE AERODROME DE MAGENTA – Avant de quitter le sol de l’aérodrome de Magenta et de rejoindre Yaté pour couvrir durant quelques jours les zones minières du Sud de certains opérateurs, les experts danois et français (Université Aarhus et BRGM) ont tout mis en oeuvre pour rendre opérationnel ce scanner géant et pouvoir lancer les vols tests au-dessus de Nouméa. Dans le cadre du projet OPHIOSTRUCT, financé par le CNRT, l’équipe de recherche va réaliser une campagne de levés géophysiques par hélicoptère sur plusieurs secteurs de massifs miniers du pays. Cette campagne utilisera pour la première fois en Nouvelle-Calédonie, une technologie innovante, l’électromagnétisme aéroporté. Pour en savoir plus télécharger la fiche du Projet OPHIOSTRUCT