Extrait de l’article : Après avoir décroché un Doctorat en Géochimie sédimentaire, il est admis à l’IRD à l’âge de 28 ans. Le plus jeune chercheur de cette institution, en Nouvelle-Calédonie depuis 2005, a une marotte : l’étude de la mangrove. Un écosystème tampon entre la mine et le lagon.

Article écrit par

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial