Le projet ABP « Amiante et Bonnes Pratiques » propose une approche intégrée et pluridisciplinaire dans l’objectif baguettes de trémolited’apporter de nouvelles données scientifiques indispensables pour évoluer vers une estimation de la toxicité des différents minéraux amiantifères présents en Nouvelle-Calédonie et la caractérisation du risque sanitaire lié à l’amiante environnemental. L’équipe scientifique travaillera en étroite collaboration avec le Comité Interminier Amiante environnemental de Nouvelle-Calédonie afin d’adosser au mieux le programme scientifique à la réalité de terrain et d’intégrer directement les pratiques de la profession dans la réflexion expérimentale.

 

  •  Durée : 18 mois [2015-2017]
  • Consortium : UNIV. de TURIN – UNC – UNI. DE PARMES – IPMC et IRD
  • Télécharger la publication dans la revue internationale «Geosciences Frontiers» intitulé   « Mineral fibres and environmental monitoring: A comparison of different analytical strategies in New Caledonia» de Jasmine Rita Petriglieri a,b,*, Christine Laporte-Magoni a, Peggy Gunkel-Grillon, Mario Tribaudino b, Danilo Bersani c, Orietta Sala d,1, Monika Le Mestre a, Ruggero Vigliaturo e, Nicola Bursi Gandolfi f, Emma Salvioli-Mariani b – 2019 : Geosciences-Frontiers-Mineral-fibres-Monitoring-Petriglieri-2019

 

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial