Extrait de l’article :  Les sols calédoniens sondés grâce à un hélicoptère Un programme de reconnaissance géologique a démarré. Il permettra de répertorier les terrains miniers, les réservoirs d’eau souterrains et les zones instables.Un hélicoptère portant un étonnant dispositif en forme de boucle a décollé hier matin de Nouméa. C’est le départ d’une mission de reconnaissance géologique de grande ampleur. Réalisé par la Dimenc (Direction de l’industrie des mines et de l’énergie en Nouvelle-Calédonie), le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) et le Sim (Syndicat des industries de la mine), ce programme consiste à sonder, grâce au dispositif accroché à l’aéronef, les sols de la Grande Terre, de Yaté à Bélep, durant les six prochains mois. […]

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial